Communiqué de presse de La France Insoumise (LFI).
« Des groupes d’action de La France Insoumise expriment leur opposition résolue au projet touristique de « parc à thème » de Château Roussillon à Perpignan.
La réalisation de ce projet essentiellement financier porte atteinte à la préservation de 14 hectares de terres viticoles AOC sur le plateau du mas Llaro-Château Roussillon. Il met en danger la pérennité des exploitations proches en raison de conflits d’usages et de risques accrus de spéculation foncière, accentuant la dépossession de l’outil de travail du paysan au profit d’aménageurs et de spéculateurs de tout poil.
Ce projet, par ses aménagements induits, aggrave en outre la pression sur la ressource eau dans un département déjà fragilisé. Les emplois promis seront en définitive précaires, saisonniers et mal payés, renforçant de la sorte les difficultés sociales au lieu de contribuer à les résorber.
Ce projet ne répond pas à des critères d’intérêt général. La préservation des terres agricoles est une priorité pour assurer la souveraineté alimentaire des générations futures.
Les Insoumis dénoncent également la duplicité et la complicité d’élus locaux qui, au prétexte fallacieux de pourvoir à d’hypothétiques emplois au nom de « l’intérêt général », n’hésitent pas à massacrer l’identité de leur territoire pour engranger des taxes foncières dans une perspective de court terme inconséquente ».