Jacques CRESTA (PS) et Robert OLIVE (PS), députés respectivement de la 1ère et 3ème circonscription des P-O, ont été reçus, dans l’après midi d’hier, vendredi 20 mai 2016, à la Maison de l’Agriculture du Roussillon afin de faire le point avec les élus de la Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles (FDSEA), dont Yves ARIS, Gérard MAJORAL, Benoit VILA, Denis PIGOUCHE, Bernard CLEMENT et un représentant des Jeunes Agriculteurs (CDJA/ Centre Départemental des Jeunes Agriculteurs).
Plusieurs sujets d’actualités étaient sur la table notamment le problème des débits réservés qui impactent directement les éleveurs de montagne, les difficultés foncières, faire le point sur la crise salade et enfin évoquer le rapport de la loi Travail « El Khomri » où le syndicat agricole a remis des projets d’amendements à Jacques CRESTA, par ailleurs conseiller régional.
Concernant les diverses problématiques, tant pour l’eau, Jacques CRESTA est réintervenu auprès de Joël GIRAUD en charge de la mission irrigation et de la ministre Ségolène ROYAL sur l’avancée de ce dossier; de même concernant la dureté foncière et la taxation des friches agricoles… Le parlementaire a rendez-vous mardi prochain avec homologue Dominique POTIER qui travaille également sur cette question dans la région du Grand Est; pour la crise de la salade le député a rappelé son action « en direction du ministre de l’Agriculture sur les critères d’éligibilité du fonds de soutien, tout en regrettant que l’aide octroyée ne soit pas à la hauteur des pertes des agriculteurs et de l’investissement des professionnels sur ce dossier ».
En ce qui concerne les amendements de la loi Travail – dite « Loi El Khomri », du nom de la ministre du Travail Myriam El KHOMRI –  Jacques CRESTA  va revoir les représentants agricoles « afin de les étudier à la lumière du texte qui sera voté par le Sénat dans les prochains jours. »