La place de la Sardane au Moulin-à-Vent.

Récemment, les commerçants de la ville nouvelle du Moulin-à-Vent (quartier Perpignan-sud), ont adressé un courrier au maire, Jean-Marc Pujol (UMP), pour réclamer de nouvelles possibilités de stationnement, notamment dans le secteur très encombré aux heures de pointe de la place de la Sardane.

Le but, souligne l’un de ces commerçants, c’est « d’ouvrir le stationnement notamment effectivement place de la Sardane, afin que le commerce puisse se faire normalement et au mieux de tous sans aucun frein pour nos clients (…) ».

Malheureusement, la réponse du maire de Perpignan ne convainc pas.

En effet, dans un courrier daté du 14 janvier 2013, et adressé à l’un des commerçants concerné, à propos justement de la place de la Sardane, Jean-Marc Pujol et Isabelle de Noëll-Marchesan, adjointe au maire en charge du quartier du Moulin-à-Vent expliquent (cliquer ci-dessous) :

 Lettre du maire