Communiqué

 

« Contrairement à ce qu’une certaine presse a pu relater, je tiens à affirmer ici que les Centristes ne sont pas au conseil municipal… Et ils ne sont pas dans le groupe d’opposition !
Les seuls Centristes de notre département (MoDEM’66, mouvement Radical, UDI, Agir) sont rassemblés, indépendants, et seront force de proposition pour une démocratie participative et représentative.
Madame Chantal Bruzi ne représente que les 47 % du candidat Jean-Marc Pujol et en aucune manière les bulletins blancs, ni même l’abstention. Quant à Madame Clotilde Ripoull, qui nous raconte ses «entrevues» avec le maire sortant, ne représente qu’elle-même et c’est déjà beaucoup ».

 

 

Guy Torreilles,  responsable du MoDEM’66