Les bons voeux de Clotilde Ripoull

Jeudi soir, Mme Clotilde Ripoull (CdC), conseillère municipale d’Opposition de la Ville de Perpignan, a présenté ses voeux devant plus de 120 personnes, dont plusieurs représentants de la vie économique locale et des élus, parmi lesquels : Jean-Louis Bourdarios, adjoint au maire de Saint-Laurent de la Salanque et conseiller communautaire de l’agglo PMCA (Perpignan-Méditerranée Communauté d’Agglomération) ; Jordi Vera, conseiller municipal à Perpignan ; Roger Ségura, conseiller municipal à Thuir ; Alistair Freeman (MRC), conseiller municipal à Saint-Estève… « Une présence, soulignait un proche de Clotilde Ripoull, qui atteste s’il le fallait de l’audience grandissante de l’élue centriste ».

Clotilde Ripoull a rappelé que la commission d’enquête sur les dettes de Perpignan (4ème ville la plus endettée de France !), dont elle était à l’origine, avait été lancée : « Elle doit permettre d’alerter les Perpignanais sur la situation financière de la ville ».

Ella a réitéré pour 2012 ses combats au service des Perpignanais : « pour une mairie plus attentive aux commerçants, acteurs de la vie économique ; pour la réalisation de vraies économies, seule façon d’éviter la hausse systématique d’impôts ; pour la prise en compte préalable – et non après coup comme avec l’affaire des bus de la CTP ou le ramassage des poubelles – des demandes des habitants ; pour un respect de tous les quartiers sans exception (…) ».