Louis Aliot (FN), vice-président du Front national et conseiller régional des P-O, est le premier à réagir dans la partie de bras de fer juridique qui oppose le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol (UMP) à l’humoriste Dieudonné… Ce dernier doit se produire en spectacle le 31 mai prochain au Parc des Expositions de Perpignan, mais le maire s’y oppose argumentant sur des propos et des positions pour lesquels l’humoriste a déjà été condamné.

Pour Louis Aliot : « La liberté d’expression est un droit fondamental, même si ce qui est dit ne plait pas, déplait et même blesse. In fine, la publicité de ce spectacle aura été remarquablement assurée par la mairie, puisqu’il affichera complet. Merci qui… ? ».