Jeudi soir, Chez Espi, sur le quai Vauban, François Rivière, candidat divers droite malheureux aux élections municipales de 2009 sur Perpignan, faisait en quelque sorte sa rentrée « publique », poussé par une poignée de fidèles, dont Luc Lacoste, qui s’activeraient en coulisses dans la perspective de futures échéances électorales (vous pensez à quoi, vous ?).

Parmi les 55 colistiers de 2008, à peine – organisateurs compris – une dizaine d’anciens étaient présents, selon nos sources, dont, parmi les plus connus, MM. Fabrice Villard et Calippe, et un cadre de la Ville… Mais chut !

Commencée à 19h 30, la réunion s’est terminée aux alentours de 21h. Parmi les participants encore, il y a vait surtout des participantes (environ 80% de femmes).

Commentaire d’un invité : « En fait, ce soir là, c’est devant les studios de France Bleu Roussillon qu’il fallait se montrer, où là il y avait beaucoup, beaucoup de monde… Il faut dire que le Cirque Amar avait mis le paquet : deux éléphants « en vitrine » ! A partir de là, c’est impossible de lutter… ».