Ségolène NEUVILLE, 1ère secrétaire fédérale du PS, Secretaire d’État aux Personnes handicapées et à la Lutte contre l’exclusion communique :

– « La fédération catalane du parti socialiste déplore que la mairie de Perpignan puisse tolérer la venue, samedi soir, de deux conférenciers considérés comme des islamistes intégristes.

Cette liberté laissée à ce type de conférences ne fait qu’accroître une nouvelle fois, à Perpignan, le communautarisme qui règne dans cette ville depuis trop longtemps.

Cette même municipalité qui a supprimé les menus de substitution pour les écoliers au prétexte du « caractère confessionnel » de ces derniers, laisse libre cours à une conférence sur le thème de « l’éducation, notre priorité », à destination de la jeunesse, par deux personnes dont l’une est surveillée pour ses discours intégristes.

Nous n’avons décidément pas la même notion de la laïcité et des valeurs de la République avec le maire de Perpignan ».