Communiqué du Nouveau Parti Anticapitaliste « Nous sommes tous des Goodyear ! »

Le NPA 66 appelle « à participer au rassemblement dont la CGT 66 a pris l’initiative mardi 26 janvier 2016, à 12h (devant la Préfecture de Perpignan), pour dénoncer la justice de classe qui a condamné à la prison des travailleurs de Goodyear pour avoir lutté contre la fermeture de leur entreprise par leur patron voyou. Une décision politique qui s’inscrit dans la volonté du gouvernement de réprimer et de museler le mouvement syndical et social qui conteste sa politique au service du Medef et de la finance.

Nous réclamons la relaxe des huit de Goodyear, ainsi que l’arrêt de la politique répressive et de l’état d’urgence antidémocratique. A l’état d’urgence décrété par Hollande, nous opposons l’état d’urgence social, écologique et démocratique ».