Le 14 décembre dernier, à la salle des Libertés, à Perpignan, avait lieu le colloque sur le tourisme, organisé par le mouvement #agissons!, devant environ 100 personnes.

Les thématiques proposées, étaient :
le tourisme culturel et spirituel,  c’est l’attrait pour la culture et le patrimoine. Nous avons mis en avant les exemples locaux, tels que : la Sanch, les musées de Céret et Rigaud, mais aussi le fauvisme à Collioure…
le tourisme durable, qui représente seulement 2% de l’offre touristique en France, un segment où nous avons une carte à jouer. C’est un tourisme responsable, en adéquation avec le respect de la nature et favorable au développement de l’économie locale.
le tourisme sportif, a été mis en avant par l’intermédiaire des 532 kilomètres de pistes cyclables, que nous avons dans le département, et les sentiers de randonnée. La marche étant le sport préféré des français. Nous avons proposé aussi l’idée d’un musée des deux rugbys XIII et XV.
l’œnotourisme et le tourisme culinaire, sont en plein développement dans notre territoire, avec l’élaboration de balades gourmandes, autour de l’univers du vin. Il serait conseillé de développer une route des vins, équivalente à celle de l’Alsace. La gastronomie, se découvre désormais à travers des applications sur Smartphones, pour découvrir les spécialités locales (foodtrip).
« Nous avons conclu qu’il faudra beaucoup plus communiquer sur ces activités (clip promotionnel ?) et d’élaborer des synergies communes, car ces formes de tourisme sont complémentaires ».