De sources généralement bien informées, Me Louis Aliot, vice-président national du FN, conseiller régional des P-O, tête de liste Perpignan Ensemble pour les prochaines élections municipales, examinerait les possibilités de déposer plainte contre Fabrice Rallo, vice-président de l’UDI’66, ancien directeur de cabinet de Jean-Paul Alduy (UDI) président de l’Agglo (PMCA), suite aux propos que celui-ci a diffusé sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter)…

Fabrice Rallo accusait « la Société Générale d’être la banque des fachos (…) », après que la présidente du FN, Marine Le Pen, députée européenne, ait été photographiée dans la loge dudit établissement bancaire, au stade Aimé-Giral, samedi dernier, lors de la rencontre Usap/ Munster Rugby. Ces propos, que Fabrice Rallo a réitéré hier dans le journal local, semblent avoir choqué nombre de clients de la Société Générale.

Me Louis Aliot confirme : « Je suis en train… ».

De toutes les manières, le FN et la Société Générale ont 3 mois devant eux pour ester l’affaire en justice. Ce qui porte à mi-mars 2014…