Jacques Cresta se félicite d’apprendre que les services de l’Etat se sont rendus dans le quartier de Clodion afin d’évoquer les questions de sécurité. Cette initiative renforce l’action que le parlementaire mène de longue date auprès du gouvernement pour que la Zone de sécurité prioritaire soit élargie aux quartiers du Vernet.

– « En effet depuis de nombreux mois, pour ne pas dire de nombreuses années, les habitants de ce quartier, ainsi que les forces de l’ordre, doivent faire face à une délinquance qui nuit à la tranquillité des lieux : caillassage des forces de l’ordre, des pompiers, des bus de la CTPM… Malgré un investissement important de la part de l’Etat au travers de la rénovation urbaine dans le cadre de la politique de la Ville, du maintien de service public, de l’implantation de l’école d’infirmières, de la création de nombreux commerces et de structures sportives, la ville de Perpignan a du mal à trouver des solutions pérennes ».

Malgré ces difficultés les habitants se sont regroupés autour de projets et d’associations permettant de favoriser et promouvoir le vivre ensemble et de nombreuses initiatives sont portées par des gens volontaires qui ne souhaitent pas baisser les bras.

Mais il appartient à l’Etat et aux autres collectivités « d’intervenir plus énergiquement afin de rétablir la tranquillité et la sécurité aux quelles ont droit tous nos concitoyens ».

 

Pour cela, Jacques Cresta demande depuis plusieurs mois « que la zone de sécurité prioritaire soit élargie sur les quartiers du Vernet afin de doter de moyens et appliquer les politiques mises en œuvre sur les quartiers du centre-ville, sur le logement, l’éducation, la prévention, la sécurité, qui ont porté leurs fruits pour en faire profiter les habitants ».

A la demande du Ministre de l’Intérieur, Madame la Préfète des P-O doit remettre un rapport et son avis sur les possibilités de cette extension de la ZSP. « J’espère qu’il ira dans le sens des habitants pour permettre aux quartiers du Vernet de retrouver de la tranquillité et de la sérénité qui ont toujours, par le passé, été leurs caractéristiques ».