« Sécurité à Perpignan : la double faillite !

On vient de découvrir que dimanche dernier, des jeunes étrangers en situation irrégulière, ont commis des vols à l’arrachés sur de jeunes femmes, dont l’un a été réalisé à l’aide d’un couteau. L’un de ces jeunes délinquants est à peine âgé de 16 ans et se retrouve donc protégé de tous risques d’expulsion.
Face à la vague de migration et à l’absence de réactions des autorités nationales, ceux sont nos concitoyens qui se retrouvent face à cette lame de fond.
Ces « migrants » sont entrés sur notre territoire en violant nos lois, et certains continuent à les violer en agressant des jeunes femmes dans nos rues pour les dépouiller. Quand par malheur, l’une d’elles ose résister, ils n’hésitent pas à sortir un couteau et à s’en servir.
La faillite de la politique de sécurité de l’Etat est doublée par la faillite de celle de la ville de Perpignan et de son Maire.
Depuis des années, je demande que soit mise en place une présence nombreuse de nos policiers municipaux la nuit dans les lieux où se retrouvent nos jeunes concitoyens pour les protéger. Le Maire et l’ensemble de sa majorité (REP-REM-UDI) ont toujours refusé de mettre en place ces mesures de protection de notre population.
Faudra-t-il qu’un jour, se produise l’irréparable pour qu’enfin nos « irresponsables » locaux et nationaux prennent conscience de la réalité de l’insécurité dans notre ville.
Il est temps d’avoir une vraie vision pour notre ville et des actions pour protéger nos concitoyens ».

Louis ALIOT

Député de la 2ème circonscription des P-O, conseiller municipal et communautaire de Perpignan.