« Afin d’éviter des débordements et agissements illégaux des extrémistes catalanistes espagnols et français (…) », Louis ALIOT (FN-RBM), député de la 2ème circonscription des P-O, conseiller municipal et communautaire de Perpignan, demande très officiellement « un contrôle plus strict de notre frontière (…). Rien de plus, pour l’instant. Surtout lorsqu’on sait qu’à Perpignan, un ancien apprenti-sorcier est à la manœuvre malgré ses scores électoraux confidentiels… », a-t-il déclaré encore au micro d’un journaliste.