Communiqué de presse.

 

« Le Collectif Marée populaire 66, qui rassemble 21 organisations (associatives, syndicales, politiques) de notre département, appelle à participer largement et activement à la journée d’action intersyndicale du mardi 5 février pour dire toutes et tous ensemble : Stop à la politique gouvernementale d’injustice fiscale et sociale, de casse des services publics, de laminage des droits sociaux et démocratiques ! Une politique au service d’une infime minorité, toujours plus riche, qui dicte sa loi aux classes populaires.

Elargir, renforcer et faire gagner le mouvement lancé par les Gilets jaunes est indispensable face à ce gouvernement qui refuse de changer de cap et répond par la répression et l’enfumage d’un soi-disant « grand débat national ». Il y a urgence à construire une alternative sociale, écologique et démocratique répondant aux besoins et aspirations de la grande majorité de la population ».

 

Le Collectif Marée populaire rassemble dans notre département, à ce jour, les 21 organisations (syndicales, associatives et politiques) suivantes : CGT, FSU, USR – APRES, ASTI, Coup de Soleil, Femmes solidaires, Mouvement
de la Paix, MRAP, Survie – CUP Perpinya, EELV, En Commun, ERC Nord, FI, Génération.S, GDS, MJCF, PCF, Nou.s Perpignan et NPA.