Hier soir, en séance publique du conseil municipal de Perpignan, Anabelle Brunet (Nouveau Centre) conseillère municipale en charge du Transfrontalier à l’Agglo, a commencé à parler en catalan… pour se féliciter d’un projet en cours de réalisation à l’Université de Perpignan Via Domitia (UPVD).

Me Louis Aliot (FN), député européen, a immédiatement pris la parole pour couper court « et remettre les choses à leur place… », en rappelant les lois de la République Française. Un point c’est tout.

Brice Lafontaine  (Unitat Catalane) a voulu s’interposer en réagissant lui aussi dans la langue catalane… essayant de contrer Louis Aliot.

Le maire Jean-Marc (UMP) a coupé le micro et aurait repris le propos républicain de Louis Aliot.

Furieux, Brice Lafontaine se serait levé et aurait quitté la séance… sous les applaudissements de certains élus visiblement  « ravis de s’en débarrasser »…

Sur son compte Facebook, Brice Lafontaine s’est lâché : « Le niveau des échanges au conseil municipal est pathétique. Adeu ! ».

Entend-il démissionner ?