Relevé ce jeudi 19 avril sur le blog de Jean-Marc PUJOL (LR/ Les Républicains), maire de Perpignan, président de la communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole (PMM)…

 

Perpignan… l’audacieuse !
19 Avril 2018, 09:58am | Publié par Jean-Marc Pujol
En début de semaine, à Paris, j’ai retrouvé un certain nombre d’amis maires réunis sous la bannière « La France audacieuse » et portés par la même ambition autour de cinq thématiques : la réforme de la fonction publique territoriale, la fiscalité locale, les relations entre les collectivités et les instances européennes, la mobilité, et les nouvelles formes de solidarité. Les villes fondatrices de ce mouvement telles que Toulouse, Fécamp, Angers, Cagnes-sur-Mer, Reims, Leucate, Orléans, Le Havre, Mulhouse et Ajaccio sont notamment représentées par leurs édiles. En tant que maire de Perpignan, j’ai également rejoint tous ces élus de proximité, de droite et du centre, parce que nous partageons les mêmes valeurs et que nous souhaitons avant toute chose être une force de propositions en lançant des initiatives concrètes.
Comme l’a souligné devant la presse le maire de Nice, Christian Estrosi, « notre objectif n’est pas de faire émerger une personnalité présidentiable, notre volonté et notre but c’est d’être « producteurs d’idées » ; pour l’instant, nous avons engagé avec le gouvernement un dialogue positif, mais non complaisant ».
Je souscris entièrement à ces propos.
Ma rencontre avec le Premier Ministre, Edouard Philippe, lundi dernier à Matignon, s’inscrit absolument dans cette démarche. Avec mes collègues maires de Nice, Toulouse et Reims, nous sommes fiers de faire partie des premiers signataires d’une convention qui nous lie avec l’Etat dans le cadre d’une contractualisation financière.
Je l’ai toujours dit, même si parmi les élus des villes de plus de 100 000 habitants j’ai été l’un des plus actifs à regretter le désengagement de l’Etat à nos côtés, je reconnais qu’il est nécessaire qu’à notre niveau nous contribuions aussi à la baisse des dépenses publiques et donc de la dette de l’Etat. Nous sommes tous concernés. Tandis que certains passent et perdent leur temps à chercher des explications, il nous semble plus urgent de réagir, tout en étant vigilants et cohérents dans tous les domaines, pour construire ensemble une République qui doit être réformée. La réalité de notre groupe d’élus maires, c’est aussi de rassembler des grandes agglomérations et des petites communes faisant le même constat sur l’état du pays. Les territoires doivent être la pierre angulaire de toutes les réformes que nous appelons de nos vœux. Parmi celles-ci, nous voulons avoir la maîtrise de certaines finances afin de pouvoir les redistribuer dans nos communes environnantes pour la construction d’équipements collectifs, la mise en place de la transition énergétique via des programmes innovants… C’est ça « La France audacieuse », c’est prendre ses responsabilités !