L’association pour la gauche républicaine et sociale l’AGAUREPS–Prométhée, domiciliée 19 avenue Carsalade du Pont, porte 2, à Perpignan (Courriel : agaureps@orange.fr), communique :

 

 

« L’AGAUREPS-Prométhée mobilise pour la bataille des retraites

Les craintes exprimées par l’AGAUREPS-Prométhée concernant la réforme des retraites s’avèrent hélas fondées. Les « préconisations » présentées jeudi 18 juillet par le haut-commissaire à la réforme des retraites Jean-Paul DELEVOYE constituent bien une nouvelle étape dans le processus de démantèlement du pacte républicain et social.

En dépit des tentatives d’enfumage caractéristiques du « parler macronien », il s’agit à la fois d’une réforme paramétrique et systémique dévastatrice.
L’introduction d’un système par points vise bien à casser le système solidaire de retraites par répartition, en attendant d’arriver à moyen terme à un système par capitalisation. La définition d’un âge pivot (64 ans) est une manière déguisée et insidieuse de repousser l’âge (légal et réel) de départ à la retraite et d’augmenter la durée de cotisation pour obtenir une retraite à taux plein. D’autres mesures envisagées, comme la décote ou la valeur fluctuante du point, favorisent les conditions d’une baisse quasi générale des pensions de retraites.

Fidèle à son travail de pédagogie et d’anticipation, l’AGAUREPS-Prométhée prendra part au combat collectif, notamment dans le cadre des « Assises itinérantes de la Table renversée » qu’elle a lancées. Des réunions publiques seront organisées à l’aide d’un diaporama intitulé « Retraites : un combat politique pour un enjeu de civilisation ». Il est toujours possible de signer la pétition lancée sur internet exigeant la retraite à 60 ans à taux plein, au lien suivant
https://www.change.org/p/emmanuel-macron-p%C3%A9tition-pour-une-retraite-%C3%A0-taux-plein-%C3%A0-60-ans?fbclid=IwAR1GFK4Iu6p8-eRKqYGFCbeYDvBo7pDeVegZnuJUN1viVZLVSG7W-Cspqlw

Plus que jamais, la raison d’être de l’AGAUREPS-Prométhée est de lutter contre les politiques de régression sociale et démocratique conçues pour satisfaire les intérêts d’une minorité de nantis ».