Après avoir annoncé que la ville pouvait basculer à gauche lors des prochaines élections municipales (23 & 30 mars 2014), voilà que Le Figaro Magazine – l’un des hebdomadaires comptant parmi les plus diffusés en France – remet ça dans une enquête intitulée « Municipales, ces élus qui nous coûtent trop cher », publiée ce vendredi 10 janvier 2014 (n° 21595 & 21596 daté des 10 & 11 janvier 2014).

L’enquête égratigne les mairies de Bordeaux (UMP), Grenoble (PS), Metz (PS), Strasbourg (PS) … et Perpignan (UMP).