Communiqué de presse de Sébastien MéNARD, Délégué départemental du mouvement Debout La France/ Les P-O :
« Ce jeudi soir, au Conseil municipal de Perpignan, Jean-Marc PUJOL – NDLR, maire Les Républicains de Perpignan – a proposé l’élection d’une nouvelle adjointe, Annabelle BRUNET (par ailleurs conseillère départementale) puis de faire voter une augmentation des indemnités pour quelques-uns de ses adjoints.
Sur le vote, il est apparu qu’avec 7 nuls et 16 votes blancs, 11 élus de la majorité n’ont pas voté pour leur collègue. Certains s’étant même éclipsés à l’annonce du résultat…
Pire, ces mêmes élus sont restés dehors au moment de voter l’augmentation de l’enveloppe de quelques adjoints, pour près de 8 000 euros supplémentaires chaque mois (67 000€ mensuels en 2015, 75 000€ mensuels en 2016)… ».