Toute la ville en parle… Depuis que le Théâtre de l’Archipel prendrait l’eau « de toute part », les riverains ne parlent que de ça !
Certains allant même jusqu’à affirmer que le fameux et célèbre bâtiment (dans le subconscient des Perpignanais…) ne serait plus qu’un bateau ivre tellement il reposerait sur des fondations fragiles.
Ces mêmes riverains confirment qu’ils s’attendent, un matin de grandes crues où « la Basse » deviendrait « la Haute », à voir l’Archipel s’émanciper vers la Méditerranée… Vous le croyez, vous, ça ?
En attendant, les anti-Théâtre ironisent à l’excès et se défoulent : « Avec toutes ces pluies, la programmation officielle tombe à l’eau… Les responsables des lieux feraient mieux d’y programmer Le Lac des Cygnes, ou une thématique du genre L’Eau fait son cinéma ! On pourrait y apprécier les rediffusions de La Riviere de Diamants, La Piscine, L’Eau des Collines, L’Année des Méduses… ou encore On ne creuse pas de trou dans l’eau ! ».