Chantal Gombert et Jean-Paul Alduy entourés d’une partie des membres du CSE de Perpignan.

C’est dans une ambiance conviviale et studieuse que Chantal Gombert, présidente du CSE (Conseil de suivi et d’évaluation du Grenelle 2015), a présenté ses voeux pour 2013 autour de la traditionnelle galette des rois venue en direct « made in » Saint-Assiscle de chez l’ami « Jean-Marie », boulanger-pâtissier de l’avenue Pascal Marie Agasse, à Perpignan.

Chantal Gombert y met un point d’honneur : « Au CSE, les galettes sont issues de l’artisanat local ! ».

Deux voeux importants ont ainsi été formulés en ce début d’année…

– en la présence de Jean-Paul Alduy (UDI), président de Perpignan Méditerranée Communauté d’Agglomération (PMCA), pour l’Agglo : « Que nos 116 préconisations formulées et issues du premier cahier du CSE (par rapport au Grenelle 2015), soient toutes exhaussées (…) ».

– et pour Jean-Marc Pujol (UMP), maire de Perpignan : « Que la ville de Perpignan s’inscrive définitivement dans une démarche d’Agenda 21 dès cette année 2013 (…) ».

« La présence de nos deux édiles, a souligné Chantal Gombert, représente une réelle volonté pour les deux entités de s’impliquer encore davantage dans la démarche du Développement durable ».

L’annonce a été faite du travail lors de la « soirée sur l’Agenda 21 », sur lequel le CSE produira en fin d’année son cahier d’évaluation issu du travail collectif de ses trente membres tous bénévoles venus de la société civile.

Jean-Marc Pujol est également venu partager la galette des rois du CSE (photos Serge PILI).