« 26 septembre 1991 » est une correspondance amoureuse entre deux adolescents qui va démarrer l’été de leur rencontre. Nous allons traverser avec eux les grands moments de leur vie. Après sept ans au conservatoire de Perpignan, quatre au cours Florent, une tournée avec Ginette Garcin et quelques courts métrages, Bérénice Quinta crée la Compagnie Tralalère http://www.compagnietralalere.com/ avec laquelle elle jouera deux spectacles à Perpignan.
Elle accorde beaucoup d’importance à l’écriture, à la musique des mots, pour le choix de ses pièces, d’abord avec Josep Pere Peyro (‘Quand les paysages de Cartier Bresson ») puis en faisant confiance à un jeune auteur de 21 ans, Thibaud Favreau (« Elle (ou presque) » dont voici un extrait http://vimeo.com/4560744).
C’est en Février 2010, qu’elle rencontre virtuellement sur Facebook Arnaud Samson, dit Arnaldinho Gaucho avec qui elle noue une vraie amitié.
Grâce à lui, elle est approchée pour faire éditer ses statuts dans la collection Lu sur Facebook.
Le projet finalement ne se concrétisera pas suite à l’arrêt de la série, mais elle multiplie les contacts pour faire connaître ses morceaux de vie, jeux de mots et autres réflexions inopinées.
En 2012, Arnaud lui propose d’écrire avec lui sur le site, maintenant fermé, du grand bazart. Très vite, ils tombent d’accord sur le thème d’une correspondance amoureuse.
Le principe est simple, chaque semaine, à tour de rôle, ils s’écrivent une lettre, sans véritable schéma prédéfini à part un léger cadrage par des dates, et cette histoire d’amour va se construire, sous leurs yeux, en se surprenant l’un et l’autre autant que leurs lecteurs.
Mais il fallait trouver quelqu’un pour rendre cette correspondance réelle. C’est FantasiaBook.com, qui décide de parier sur 26 septembre 1991 pour lancer sa maison d’édition en Europe.
Après une publication numérique, le livre est édité et présenté au Salon de du Livre de Bruxelles, puis de Paris en mars 2013.
– Bérénice sera en dédicace à Maison Quinta à Perpignan le samedi 30 mars, à 16h30.