Jean-Paul Alduy (UDI), ex sénateur des P-O, président de Perpignan Méditerranée Communauté d’Agglomération (PMCA), de retour de Chine où il était en voyage officiel du 29 mai au 2 juin derniers, pour participer à la XIIIème Table ronde des maires français et chinois, à Yangzhou, où il avait été invité par l’AMGVF, nous communique avec prière d’insérer :

Jean-Paul Alduy (UDI), président de l’Agglo de Perpignan (PMCA).

« De retour de Chine, j’ai lu les critiques venant d’horizon très divers. Ce sont les mêmes qui critiquent la création d’une Agence de Développement Economique à PERPIGNAN chargée de faire la promotion de notre territoire et de soutenir nos filières d’excellence.

Ce sont les mêmes qui refusent de soutenir Visa pour l’Image ou le Théâtre de l’Archipel parce qu’ils ne comprennent pas que les territoires sont en compétition et que la crise a exacerbé cette compétition.

Nous devons impérativement nous faire mieux connaître à l’étranger pour exporter ou attirer des touristes et créer de l’emploi. La Chine s’est ouverte au monde, elle importe, elle exporte et chaque année des dizaines des millions de chinois viennent en Europe. Tout ce qui nous fait connaître des décideurs chinois est utile au Pays catalan.

Ma mission a duré trois jours, j’ai fait connaître notre territoire, notre économie, nos vins à des maires qui représentaient plus de 70 millions d’habitants et sans que cette mission coûte un euro aux contribuables de PMCA (tout était pris en charge par l’Association des Maires des Grandes Villes de France (AMGVF) ».