« Il y a deux ans, la force de notre équipe a permis de relever le challenge des élections municipales. Aujourd’hui, je souhaite que nous vivions ensemble l’expérience symbolique et fabuleuse de gravir le Mont Canigou le dernier week-end de juin », écrit Jean-Marc PUJOL (LR), maire de Perpignan, dans un courrier daté du 26 mai 2016 et adressé à tous ses colistiers perpignanais.

Il a pour cela réservé le refuge des Cortalets.

Feu Christian BOURQUIN (PS), alors président du Conseil général des P-O – devenu par la suite sénateur des P-O et président de la Région Languedoc-Roussillon – avait eu l’exacte même idée au tout-début des années 2000… Pure coïncidence ?