Isabelle de Noëll-Marchesan et le député Fernand Siré (UMP)ont manifesté ce matin à Perpignan « contre la réforme des rythmes scolaires » proposée par Vincent Peillon.

Enseignante et formatrice retraitée, Isabelle de Noëll-Marchesan, par ailleurs adjointe à la Ville de Perpignan, s’est associée à la manifestation qui s’est déroulée, ce samedi matin, dans les rues du centre-ville de Perpignan, « pour s’opposer  à la nouvelle semaine de classe de 4 jours et demi (…). C’est une aberration ! ».

Elle a d’ailleurs fait paraître sur Facebook la réaction suivante : « Rejoignez moi et opposons nous à l’allongement de la semaine scolaire. C’est une aberration pour nos enfants. La semaine de classe proposée par la réforme est trop longue, les journées passées à l’école aussi. De plus l’école devient ainsi le lieu de toutes les différences selon les ressources des municipalités ! Enseignante, formatrice retraitée et adjointe au maire à la ville de Perpignan je ne peux qu’évaluer négativement les conséquences de telles mesures. Je me battrai pour le maintien de la semaine des 4 jours ! ».