En présidente du Conseil général des P-O, Hermeline Malherbe (PS) tient bien les ficelles de l’Assemblée départementale…
Le coup de gueule du JR (pour Jean Rigual) de l’UMP´66 ne l’a visiblement pas ni impressionné ni déstabilisé !
– « Je mène les débats et c’est bien moi qui décide qui doit parler et quand. L’Assemblée départementale n’est pas une foire d’empoigne… Il y a un règlement intérieur à respecter, il y a aussi un ordre du jour qui fixe les débats et les interventions… J’avais donc anticipé cette interruption de séance. Cela n’aura étonné personne ! ».