Communiqué de presse.

 

« Pour la liberté d’expression et les libertés politiques en Europe, mobilisation le ce lundi, à partir de 18h 30, place Catalogne à Perpignan !

Plus d’un an de détention provisoire pour 9 dirigeants qui ont mis en œuvre le programme pour lequel ils ont été élus. Maintenant, c’est le temps du procès, lors duquel ils risquent de lourdes peines de prison.

Génération.s se mobilise pour la libération des prisonniers politiques en Catalogne espagnole !

Si Génération.s se garde de toute ingérence politique, il considère qu’en matière de liberté politique ou d’exercice de la démocratie, aucune issue politique n’est à espérer lorsque l’on emprisonne une personne pour ses opinions politiques. En lieu et place, c’est bien le dialogue et la négociation qui doivent prévaloir et guider la démarche de toute société démocratique. L’Union européenne a le devoir de s’impliquer pour aider les deux parties à trouver une solution pérenne et respectueuse de leurs intérêts.

Parce que Benoît HAMON a décidé de se rendre à Madrid le lundi 1er avril 2019 pour rencontrer les responsables catalans élus et incarcérés, le Comité Génération.s de Perpignan lance un appel :

Nous nous mobiliserons ce lundi, à partir de 18h 30, place Catalogne de Perpignan pour mettre en scène l’injustice et la dénoncer. En effet les symboles sont importants pour bâtir et entretenir la démocratie.

Pour revendiquer le droit des peuples européens à disposer d’eux-mêmes,
Pour construire une Démocratie Européenne digne de ce nom, avec la liberté d’expression qui s’impose !
Face au silence des Etats et de l’Europe, faisons entendre notre attachement à ces valeurs car nous voulons construire l’Europe et non la subir.
Il ne s’agit pas d’un canular de 1er avril mais bien d’un cri d’alerte pour permettre aux représentants de porter les idées qui les ont fait élire, leur projet de société.

Nous vous donnons rendez-vous sur la Place de Catalogne ».