Précision…

 

« Perpignan/ Génération-s Le Mouvement : rassemblement ce lundi, place Catalogne, pour soutenir les sécessionnistes catalans emprisonnés…
semble indiquer que le Comité Génération.s de Perpignan soutiendrait la sécession de la Catalogne. Ceci n’est pas le cas puisque nous ne sommes pas légitimes pour nous exprimer sur la question. Nous faisons une action Place Catalogne ce soir à 18h 30 suite à la visite de Benoit HAMON aux prisonniers politiques catalans, pour soutenir non pas la sécession, mais la liberté d’expression et les libertés politiques.
Il y en a été de même lors de sa visite en Pologne pour soutenir la liberté des femmes à disposer de leurs corps et demain en Hongrie pour soutenir la liberté de la presse. La mission de Génération.s au cœur de l’Europe, est entre autre, de soutenir les libertés individuelles et publiques partout en Europe alors que le champs de ces libertés se réduit et que l’Europe reste aux abonnées absents sur ce terrain.
Nous demandons donc rectification du titre de l’Ouillade pour qu’il n’y ait aucun mal entendu sur les positions politiques de Génération.s Le Mouvement et de son Comité à Perpignan ».

 

 

Note De La Rédaction : rappelons que les dits « prisonniers politiques catalans » sont emprisonnés pour avoir « piloté l’organisation du référendum d’autodétermination catalan (le 1er octobre 2017), alors qu’il avait été déclaré illégal par la justice espagnole », qu’ils sont également poursuivis pour « rébellion » et « corruption »