Communiqué de presse de Mme Josiane Chevalier, préfète des Pyrénées-Orientales :

« Ce matin 31 octobre, il a été procédé à l’évacuation du campement installé illégalement rue Gourbault à Perpignan. C’est, en effet, en exécution d’une décision de justice que j’ai accordé le concours de la force publique pour que cette opération soit menée ce matin.

Cette évacuation a été menée, en premier lieu, guidée par les conditions d’hygiène inacceptables dans lesquelles ces familles vivaient sur ce terrain. Elles ont acceptées de se rendre sur une ancienne aire d’accueil située en agglomération de Perpignan. L’opération qui s’est déroulée dans le calme, en collaboration avec la ville de Perpignan, a concerné seize personnes et mobilisé quarantaine-six fonctionnaires de police de la sécurité publique, de la PAF et de la police municipale.

J’ai souhaité, par ailleurs, qu’elle s’effectue avec humanité en présence de bénévoles de la croix rouge et des sapeurs pompiers de Perpignan. Cette opération à permis ainsi de concilier l’Etat de droit avec la dignité de la personne ».