Jeudi 10 avril 2014 en soirée, à Perpignan, le Bureau de l’UDI’66 s’est réuni – une vingtaine de participants – sous l’autorité de son Secrétaire départemental, Olivier Parra, afin de faire le point sur la situation nationale, la vie de la fédération des P-O, les élections municipales, l’Agglo PMCA, les européennes à venir et les cantonales de 2015.

Jean-Paul Alduy, l’encore président de l’Agglo de Perpignan (PMCA), a rendu un très bel et vibrant hommage à Jean-Louis Borloo« le seul ministre qui a vraiment fait baisser le chômage (…) «  – puis, entr’autres contextes politiques du moment évoqué, il a naturellement été question des prochaines élections européennes.

En dépit de la candidature UDI annoncée de Nathalie Beaufils – présidente de l’UDI’66,  adjointe au maire de Perpignan – Paris a déjà statué au plan national et, concernant plus particulièrement la circonscription Grand-Sud-Ouest (qui regroupe les régions administratives Aquitaine, Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon) il a été décidé que la liste centriste serait dirigée par le député sortant MoDEM, d’Aquitaine, suivi d’un autre candidat de la région Aquitaine, puis une candidature Midi-Pyrénées et enfin, à la 4ème place sur cette liste une candidature pour la région Languedoc-Roussillon, attribuée à Christine Espert, présidente départementale du MoDEM’66.

Le Bureau de l’UDI’66 « s’oppose à ce choix », d’autant plus qu’il est imposé par Paris et qu’aucune consultation avec les militants n’a eu lieu localement à ce jour… « et que sur le fonds l’UDI’66 considère que les candidats retenus ne sont pas représentatifs de notre territoire (…) ».

De plus, le Bureau de l’UDI’66 est unanime « sur l’attitude de Christine Espert qui nous porte préjudice (…) ».

Nathalie Beaufils adressera un courrier à Paris pour « présenter le désaccord, avec copie aux militants ».

Il est question désormais de soutenir Maïté Sanchez-Schmid, députée européenne sortante, élue de Perpignan, 3ème sur la liste UMP du Grand-Sud-Ouest que conduira l’ex ministre de la Défense Michèle Alliot-Marie.