Me Louis Aliot (FN), conseiller régional des P-O, tête de liste Perpignan Ensemble (Rassemblement Bleu Marine), nous communique avec prière d’insérer :

« Le maire de Perpignan vient de communiquer sur la sécurité en terminant celui-ci par : « Espérons que nous pourrons rapidement voir une collaboration Police Municipale / Police Nationale qui serait une première en France »

Est-il au courant de la convention qu’il a déjà signée ? Quels en sont les résultats ?

http://www.pyrenees-orientales.pref.gouv.fr/Politiques-publiques/Securite-et-protection-de-la-population/Securite-publique/La-police-nationale-et-la-police-municipale-renforcent-leur-cooperation-et-la-visibilite-des-forces-de-police-dans-la-ville

On peut lire dans cette convention : « Au delà de ces précisions, le texte prévoit des travaux communs, en intégrant les deux polices au dispositifs des patrouilleurs, pour davantage de présence policière dans les rues »

Donc le maire tente de faire du neuf avec du vieux, mais toujours sans résultats.

Il ferait mieux de rétablir le nombre de patrouilles à la foire Saint-Martin qu’il a diminué par manque d’effectifs pour couvrir tous les créneaux horaires avec des conséquences évidentes d’insécurité. 

Nous attendons avec impatience le rapport du « phare de la pensée criminologique locale » rémunéré par nos deniers ».