Comme nous l’avions annoncé dans ces mêmes colonnes, la réunion autour de François Rivière, candidat malchanceux aux élections municipales de 2008 sur la ville de Perpignan, a bien eu lieu, lundi dernier, en soirée…

Le rendez-vous était fixé chez Franck Rémi, plus précisément dans son agence immobilière à l’enseigne Akerys.

Une quinzaine de personnes y participaient… Dont seulement trois anciens colistiers, selon diverses sources. Mais, selon d’autres sources encore, le chef d’entreprise perpignanais François Rivière reconduirait la même équipe que la fois d’avant : celle des « loosers » ?

Parmi les personnalités locales présentes à cette rencontre : Fabrice Villard (ex patron épartemental du Parti radical), ancien directeur de cabinet de Jean-Paul Alduy (Parti radical), président de Perpignan-Méditerranée Communauté d’Agglomération (l’agglo PMCA) et 1er adjoint de la Ville de Perpignan.

Les deux hommes, d’ailleurs, se seraient retrouvés longuement – et chaleureusement ? – en pleine discussion lors de l’inauguration du Carrefour Market Clemenceau (un autre domicile professionnel de Franck Rémi)… Aux yeux et à la vue de tout le monde, comme on dit.

A l’issue de cette réunion chez Akerys, il a été décidé que l’équipe fondatrice de la liste pour les prochaines élections municipales « autour de François Rivière », se mettrait rapidement en recherche d’un local pour commencer à y installer une permanence. L’équipe va également débroussailler le terrain en collaboration avec plusieurs associations locales afin d’élaborer un programme par thèmes et par quartiers. Cette démarche serait déjà très en avance sur le centre ville, Saint-Martin et le Moulin-à-Vent, puisque des leaders d’opinion y ont été repérés.

Prochain rendez-vous : au mois d’août.

Il se murmure que Jean-Paul Alduy ne verrait pas d’un si mauvais oeil que cela la mise en place de cette équipe… Vous le croyez, vous, ça ?