Communiqué de presse

Perpignan II, canton 7 / Elections départementales: remerciements du binôme FN Irina Kortánek – Robert Ascensi

« Irina Kortánek et Robert Ascensi, candidats FN, ainsi que leurs suppléants Rosalia Cardoit et Jérôme Rougé remercient chaleureusement les électrices et électeurs du canton 7 Perpignan II qui leur ont accordé leur confiance le 29 mars dernier.

Lors de ce scrutin, 43,92% des votants ont porté leur choix sur le binôme du Front National, nous permettant ainsi de relever de près de quatre points le score de 40,31% enregistré en 2011.

Nous remercions toutes celles et tous ceux qui ont opté pour un véritable changement au sein du nouveau Conseil départemental et qui, par leur vote, ont permis de faire reculer l’UMPS par rapport aux élections de 2011.

Dans notre canton, l’UMPS n’est malheureusement pas un slogan, mais une triste réalité puisque le binôme élu le 29 mars doit son salut au report pratiquement intégral sur son étiquette multiple des voix de tous les autres candidats du 1er tour, comme cela avait d’ailleurs été constaté en 2011.

Nous tenons également à préciser aux électrices et électeurs du canton 7 qu’à l’instar de M. Pujol à Perpignan, le maire de Ste Marie la Mer a adressé une lettre ouverte à ses administrés les enjoignant à voter pour l’UMP. Cette lettre n’a-t-elle pas été financée par le biais des impôts de la commune? Les contribuables St.-Marinois apprécieront!

Notre équipe assure à tous nos concitoyens que notre implication sur le terrain se poursuivra avec ardeur et que nous renforcerons notre implantation locale pour sortir notre canton et notre département tout entier de la situation dramatique dans laquelle l’UMPS se complaît à le maintenir.

Nous vous servirons avec droiture, honnêteté et fidélité.

Plus que jamais, nous avançons « tête haute et mains propres » pour vous servir dans le respect des valeurs de notre patrie, sans alliance contre nature, sans compromission et sans recourir à une campagne aussi malhonnête que dégradante ».