« La finance impose brutalement au territoire la même logique de guerre économique qu’à toutes les dimensions de la vie humaine. Cette logique conduit aujourd’hui à l’abandon d’une grande partie du territoire.

Exemple frappant, la décision ayant été annoncée, suite au comité de suivi pour la RN 116 du 16 octobre 2017, de ne pas demander la prorogation de la Déclaration d’Utilité Publique (DUP) concernant le projet de 2×2 voies entre Prades et Ille-sur-Têt au Premier Ministre.

On ne peut se satisfaire de l’argument de « l’absence de disponibilité des financements ».

L’intérêt général qui préside à l’exécution de la DUP ne pouvant être contesté, il nous faut montrer notre mobilisation pour ce projet qui nous concerne tous, notamment eu égard aux enjeux de sécurité routière qui sont primordiaux.

Nous assistons à une paupérisation grandissante et rapide de nos territoires.

Nos territoires sont abandonnés, nos communes rurales délaissées…

C’est la raison pour laquelle, j’organise, en présence de ma suppléante Lauriane JOSENDE, une conférence de presse à laquelle j’ai le plaisir de vous convier : lundi 22 janvier 2018, à 8h 30, à la brasserie « Le Catalogne » – 56 boulevard Clemenceau à Perpignan »