Martine Ruiz et Frédéric Gonano, conseillers municipaux PS d’opposition de Perpignan, liste Nouvelle Union avec la Gauche, communiquent :

« Nous appreons que le 1er secrétaire fédéral du PS’66, Jacques Cresta, se déclare favorable au cumul des mandats. Nous sommes étonnés de cette prise de position rigoureusement contraire à la ligne du PS définie par ses militants et ses statuts. En outre, elle contredit clairement les engagements pris devant les citoyens au moment des dernières élections présidentielle et législatives. Nous renouvelons donc notre soutien au président de la République, François Hollande et au Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, qui ont confirmé l’instauration d’une loi contre le cumul des mandats, premier pas nécessaire vers une modernisation des pratiques politiques ».