Communiqué

 

 

« Le groupe parlementaire de La France insoumise a déposé aujourd’hui mardi 28 avril une proposition de loi visant à instaurer la gratuité des masques. Après la mise en œuvre de mesures de confinement sans précédent en France et à l’heure où la planification du déconfinement se pose, il est indispensable de garantir l’accessibilité des protections sanitaires indispensables pour endiguer l’épidémie.
Si on veut généraliser le port du masque dans la population et le rendre obligatoire dans les lieux publics, il faut que les masques soient accessibles et disponibles, donc gratuits. Même si le coût unitaire du masque peut sembler modique, il ne sera pas à la portée des personnes les plus démunies déjà fortement touchées par la crise sociale.
Le refus du gouvernement de ne même pas envisager d’encadrer les prix de ces matériels est irresponsable et choquante. C’est ainsi que la secrétaire d’Etat Agnès Pannier-Runacher avait indiqué être réticente à fixer un prix maximum pour les masques en tissu, de peur de « freiner l’innovation » (sic !). Une fois de plus, la majorité autour du Président Macron se trouve déconnectée des réalités quotidiennes vécues par le plus grand nombre.
Contre un déconfinement hasardeux et au nom de l’intérêt général, la proposition de loi instaure la prise en charge des masques par l’État. La gratuité des masques, en permettant de protéger tout le monde et de limiter les contaminations, constitue une solution parmi d’autres pour endiguer l’épidémie ».
Le lien pour accéder à la proposition de loi sur le site de La France Insoumise :
https://lafranceinsoumise.fr/2020/04/28/coronavirus-ppl-lfi-gratuite-masques/

 

 

Francis DASPE, animateur de groupe d’action de La France Insoumise à Perpignan