Prolonger la gratuité du stationnement en centre-ville : c’est l’une des pistes de réflexion actuellement exploitées par Jean-Marc Pujol (LR/ Les Républicains), maire de Perpignan, président de la Métropole.

Selon son propre entourage, Jean-Marc Pujol n’y serait pas totalement opposé.

Si nombre de villes de la dimension démographique et économique de Perpignan ont déjà tranché – certaines rétabliront le système payant à partir de ce lundi 11 mai début du dé-confinement, d’autres en juin, d’autres encore ont décidé de le reporter à la rentrée de septembre – s’agissant de la capitale du Roussillon le maire n’aurait pas une position définitivement arrêtée.

Très impliqué dans le tissu commercial de sa ville où il a de nombreux amis à la tête d’entreprises, Jean-Marc Pujol sait que les commerçants perpignanais appellent de leurs vœux la gratuité du stationnement jusqu’à la fin de la saison estivale qui se dessine, c’est-à-dire jusqu’en septembre. Selon les acteurs de l’économie locale, ce serait là l’une des clés pour faire revenir les consommateurs en centre-ville, après ces près de deux mois de disette ! Les commerçants sont unanimes pour soutenir leur maire dans cette voie.

A suivre.