Louis Aliot, député (RN) de la 2e circonscription des P-O, communique :

 

« Après les essais prometteurs du professeur Raoult de Marseille dans la lutte contre le Codiv-19, plusieurs CHU de France et plusieurs autorités ont décidé d’utiliser ce traitement immédiatement.

A l’image du maire de Nice, il serait bon que le maire de Perpignan et les hospitaliers demandent à utiliser l’hydroxychloroquine pour les cas détectés.

Cette demande est aujourd’hui relayée par beaucoup de praticiens y compris locaux désormais. Perpignan ne devrait pas hésiter à s’aligner sur ces demandes et ces décisions après Marseille, Nice et plusieurs autres CHU ».