« Quand il n’y a plus de sincérité

Lors du débat, en conseil municipal, sur la politique de la ville, des propos violents ont été tenus par l’adjoint au logement, Monsieur Olivier AMIEL, à l’encontre de l’ancien 1er adjoint, Romain GRAU.

Il est loin le temps où les deux girouettes de la politiques locales, faisaient causes communes sous le contrôle paternel de Monsieur Jean-Marc PUJOL.

Mais au moment du vote, où était la cohérence ?

Madame Isabelle DE NOËLL-MARCHESAN, suppléante du député Romain GRAU, attachée parlementaire du même, maire adjointe de Perpignan, conseillère départementale, a voté pour cette délibération.

Elle a donc soutenu l’analyse faite à l’encontre de Monsieur GRAU !

Il ne s’agit plus de cohérence mais de sincérité dans l’engagement et de convictions.

J’appelle Madame Isabelle DE NOËLL-MARCHESAN a faire un choix. Soit elle soutient la politique de Monsieur Jean-Marc PUJOL et de Monsieur Olivier AMIEL à Saint Jacques, soit les propositions de Monsieur Romain GRAU qui sont opposées aux précédentes.

Un effort de cohérence serait utile pour la ville ».

Louis ALIOT
Député
Conseiller Municipal de Perpignan