Communiqué de presse collectif franco-algérien 66 : 

 

 

« Le pouvoir annonce que le président Bouteflika renonce à briguer un 5ème mandat. Un président qui s’est accroché à son pouvoir depuis 20 ans. Un président probablement en fin de course, voir même en soins palliatifs si on en croit certaines dépêches.
La jeunesse algérienne, le peuple algérien a fait plier ce pouvoir autoritaire aux mains d’un clan. Une victoire de la démocratie qui doit faire rapidement place à un changement profond au sein du pays.

Les Algériens des deux rives de la Méditerranée et du monde entier ont fait la démonstration que l’Algérie est et sera toujours attaché à la démocratie, et à la liberté.
Le peuple algérien et sa jeunesse aspirent à vivre dignement. Cette nouvelle révolution pacifique doit permettre un nouvel élan de liberté, de construire le socle d’une véritable démocratie, de mettre fin à un système archaïque et patriarcale dépassé.

Le collectif franco-algérien’66 se félicite d’avoir contribué à faire plier ce système clanique et autocratique. Pour autant, le combat n’est pas fini tant que des changements concrets ne seront pas intervenus. Ce système doit dégager et un nouveau socle démocratique doit émerger. Nous resterons vigilants et combattrons toutes tentatives ou manipulations du pouvoir pour faire taire ce vent de liberté.

Vive la démocratie et Vive l’Algérie ! ».

 

Farid MELLAL
Initiateur du collectif franco-algérien’66