Christian Bourquin (PS), sénateur des P-O et président de la Région Languedoc-Roussillon, n’a pas tardé à réagir à l’annonce du voyage en Chine de Jean-Paul Alduy (UDI), président de l’agglo PMCA (Perpignan Méditerranée Communauté d’Agglomération) : « Je n’avais que (presque) dix ans d’avance sur lui ! », a-t-il lâché, se souvenant qu’en 2005, alors qu’il s’était rendu entre autre à Shanghai à la tête d’une délégation du Conseil général des P-O dont il était président, Christian Bourquin avait été vertement critiqué par… Jean-Paul Alduy. Ce dernier, alors sénateur-maire de Perpignan, lui reprochait ce déplacement « lointain et sans intérêt pour le département »

De son côté, Me Louis Aliot (FN), vice-président du Front national et conseiller régional des P-O, s’interroge : « Jean-Paul Alduy se rend-il chez les Chinois pour leur parler des droits de l’homme ?, lui le grand humaniste… ».