Chantal GOMBERT, maire-adjointe de Perpignan – maire des quartiers Ouest – vient d’être désignée comme référente départementale pour les Pyrénées-Orientales du mouvement Libres fondé par Valérie PECRESSE.

 

Ceci a été entériné le week-end dernier, lors du séminaire à Orléans des cadres du mouvement.

 

Ainsi que le martèle Valérie PECRESSE « nous avons chacun à cœur de mettre en oeuvre les priorités censées animer l’action publique : l’audace réformatrice, l’esprit d’initiative et l’ordre juste. Nous avons toutes et tous en commun la volonté de faire vivre nos valeurs : le mérite, la liberté et l’autorité. Malgré nos différences d’ horizons et de parcours, nous sommes aujourd’hui tous séduits par cette initiative de constituer un mouvement inédit à droite de libre expression et de fortes convictions. Un mouvement qui rassemble la droite et le centre pour donner un nouvel espoir ! C’est lorsqu’elle est audacieuse que la droite se rassemble . Et c’est lorsqu’elle se rassemble qu’elle conquiert des territoires et gagne le cœur des français ».

Chantal GOMBERT confie : « J’ai rejoint un groupe d’élus, de militants et de simples citoyens qui appartient aux différentes sensibilités de la droite et du centre. Ce mouvement Libres qui n’est pas là pour s’opposer, ni cliver, ni diviser, mais bien au contraire Libres est là pour rassembler, élargir, pour apporter au débat politique. Le but est de construire un nouveau logiciel politique et humaniste avec toutes les bonnes volontés! Ici , dans notre département des Pyrénées Orientales c’est d’allier le rural et l’urbain, il ne faut pas opposer les territoires, ne pas opposer les villages et les villes, mais au contraire, bâtir un projet commun. Je vous invite à nous rejoindre, afin que nous en discutions. »