Communiqué des élus FN/RBM des Pyrénées-Orientales :

 

« Jeudi 21 janvier dernier, avait lieu à la Préfecture des Pyrénées-Orientales à Perpignan, la cérémonie des naturalisations de 37 personnes originaires de 19 pays différents, dernière étape classique, censée concrétiser l’engagement plein et entier de nouveaux compatriotes accédant à la citoyenneté française…


Or, ce moment fût le théâtre d’un incident notable et révélateur de l’esprit de certains prétendants à la Nationalité française: en effet, plusieurs femmes portant un hijab ont refusé d’enlever leur couvre-chef, et ont donc boycotté la cérémonie…


Autre anecdote marquante, relaté par le Journal « L’Indépendant » : le témoignage d’une personne arrivée clandestinement sur le territoire français, et donc hors-la-loi pendant 8 ans sans être expulsée, accède à la citoyenneté !


Les élus Front National rappellent qu’être Français, c’est un état d’esprit, une adhésion pleine et entière à une communauté de valeurs, à une histoire, à une culture. Lorsqu’on est ou que l’on devient Français, on se doit de respecter les principes mêmes de la République, on a des Droits et des Devoirs, et on respecte la Loi ! Devenir Français ce n’est pas un simple sésame, après une présence effective sur le territoire national, encore moins un diplôme de bonne conduite.


Après ces décennies de laxisme et de submersion migratoire encouragés par les Gouvernements successifs, les élus FN/RBM assurent tous ceux qui sont attachés à notre Nation Française, que seule Marine Le Pen, devenue présidente, redonnera toute sa valeur à l’acquisition de la Citoyenneté française ! ».