COMMUNIQUÉ

 

« La Casa de la Generalitat accueille la table ronde « Catalogne 2019: du processus aux procès judiciaires contre le processus » avec le président Artur Mas

● La table ronde se tiendra le mercredi 6 mars à l’occasion de la présentation du livre Le choix de l’indépendance en Catalogne. Regards croisés d’acteurs et experts

● Les journalistes Krystyna Schreiber et Mireia Domènech i Bonet signent l’ouvrage, paru chez Presses Universitaires de Perpignan

Le 129e président de la Generalitat de Catalunya Artur Mas participera le mercredi 6 mars à 18h30 à la table ronde « Catalogne 2019: du processus au processus judiciaire contre le processus » qui aura lieu à la Casa de la Generalitat a Perpinyà. Le débat portera sur l’actualité politique de la Catalogne, marquée par le procès contre les prisonniers politiques qui se tient à la Cour suprême espagnole.

Avec Artur Mas, les autres intervenants seront l’ancien éditorialiste et correspondant historique de Le Monde Patrice de Beer ainsi que le directeur des Presses Universitaires de Perpignan Joan Peytaví Deixona et la journaliste Mireia Domènech i Bonet. La table ronde sera animée par la journaliste de France 3 Júlia Taurinyà.

La table ronde est organisée dans le cadre de la présentation du livre Le choix de l’indépendance en Catalogne. Regards croisés d’acteurs et experts, dirigé par les journalistes Krystyna Schreiber et Mireia Domènech i Bonet. Nouveauté éditoriale des Presses Universitaires de Perpignan, l’ouvrage analyse les raisons et les origines du mouvement pro-indépendance à partir d’un regard européen et d’une perspective historique. Préparé de 2015 à 2018, le livre rassemble les voix des protagonistes civils, politiques, et celles de plusieurs experts européens (français, suisses, catalans, allemands…) et québécois.

À propos du livre Le choix de l’indépendance en Catalogne. Regards croisés d’acteurs et d’experts a été conçu dans le but de rendre compréhensible le fond de la situation actuelle pour le public des pays francophones, en particulier le français en tant que voisin direct de la Catalogne, et comment tout cela a débouché sur la situation actuelle. Le préface est signé par le Dr Alfred de Zayas, l’expert indépendant chargé de la promotion d’un ordre international démocratique et équitable par le Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies (2002-2018), qui a analysé le cas de la Catalogne et a présenté ses rapports au Conseil et à l’Assemblée générale des Nations Unies. Le postface a été préparé par Patrice de Beer, ancien éditorialiste et correspondant du journal Le Monde à Londres, Washington, Pékin et envoyé spécial pour couvrir plusieurs conflits à travers le monde pendant 35 ans.

Les médias en Belgique, en Suisse, en France et au Québec, parmi d’autres territoires francophones, ont multiplié leurs informations sur la politique catalane au cours des dernières années. Or, le public européen en général ignore souvent l’origine et les motivations du
processus, puisque le récit médiatisé leur parvient généralement depuis Madrid. Face à ce constat, le livre cède à la parole tout d’abord aux protagonistes initiateurs de la société civile et de la politique, puis aux experts dans plusieurs domaines afin qu’ils analysent objectivement les raisons à travers des interviews. Du point de vue des sciences politiques avec le professeur de Sciences Po à Paris, Dr. Jean-Bernard Auby et du droit international et européen avec le directeur du Global Studies Institute et professeur à l’Université de Genève. Dr. Nicolas Levrat, à deux voix européennes expérimentées telles que celle de l’ancien vice-président du Parlement européen, le politicien français Gérard Onesta, et de l’ancien représentant permanent de la Generalitat auprès de l’Union Européenne et auparavant porte-parole des Affaires économiques de la Commission Européenne Amadeu Altafaj. Le sujet est également abordé dans une approche de l’analyse de l’économie, des médias et du monde de la culture. Le parallélisme québécois, expérience de référence pour le public francophone, a aussi lieu avec un entretien avec des représentants de l’Option Nationale Québec, dont certains sont aujourd’hui députés.

L’ensemble des voix autorisées protagonistes et expertes accordent une valeur significative à ce travail journalistique qui s’articule autour d’axes tels que le débat sur la démocratie, les mouvements sociaux et politiques, le droit et les valeurs essentielles du projet européen.

Depuis quelques semaines, le livre se distribue dans le monde universitaire et ainsi qu’à travers des librairies traditionnelles et en ligne. L’ouvrage poursuit la collection initiée par Krystyna Schreiber avec Die Übersetzung der Unabhängigkeit (Hille Verlag, 2015) présenté en 2015 à l’Universität Humboldt à Berlin et dans plusieurs pays, et lauréate du Prix du journalisme de l’Institut des régions de l’Europe, à qui a suivi l’adaptation au public catalan quelques mois plus tard avec Què en penses, Europa? (Angle Editorial, 2015). Le livre sera présenté dans les prochains mois dans plusieurs villes de France, de Belgique, de Suisse et de la Catalogne ».