(Communiqué)

 

Coup d’éclat hier à Perpignan de La Manif Pour Tous qui dénonce le marché de la procréation du projet de loi bioéthique

 

-« La Manif Pour Tous 66 a dénoncé le projet de loi « bioéthique » par un coup d’éclat, hier  samedi 16 janvier, place du Castillet à Perpignan, en exposant un bébé de cinq mètres de haut recouvert de codes-barres et de symboles de l’€uro

 

L’opération a également eu lieu en Occitanie à Montpellier. A Paris, c’est un bébé de dix mètres de haut qui fut carrément installé devant le ministère de la Santé.

Objectif : dénoncer la marchandisation de l’humain et le marché de la procréation qui se profilent avec le projet de loi bioéthique et ses mesures sur la PMA sans père, l’autoconservation des gamètes sans motif médical, la reconnaissance facilitée des GPA réalisées à l’étranger, des expérimentations inacceptables sur l’être humain telles que l’autorisation de créer des embryons humains génétiquement modifiés, ou encore des embryons chimères – animal/ homme.

Cette première action marque le début de la mobilisation pour inciter les sénateurs à réécrire en profondeur le projet de loi. Les soutiens de La Manif Pour Tous 66 pourront-ils à nouveau compter sur les deux sénateurs des P-O, Jean Sol et François Calvet, qui ont voté contre le projet en première lecture ?

La nouvelle députée de la 2e circonscription des P-O, Catherine Pujol, ainsi que des élus régionaux et municipaux perpignanais étaient présents à ce rendez-vous.

Les délégations de La Manif Pour Tous se retrouveront avec leurs partenaires Alliance Vita, AFC (Associations Familiales Catholiques) et le CPDH (Comité Protestant Evangélique Pour La Dignité Humaine) sous le label « Marchons Enfants » le 30 janvier 2021 pour une nouvelle mobilisation nationale – à Toulouse et à Nîmes pour l’Occitanie ».