Clotilde Ripoull.

A propos de l’accessibilité, Clotilde Ripoull (CdC), conseillère municipale d’opposition de la Ville de Perpigna, communique :

« Le  baromètre de l’Association des Paralysés de France de février 2013 a classé  Perpignan parmi les dix villes les moins accessibles de France. Si des efforts ont été faits, ils ne sont pas encore à la hauteur des besoins réels des personnes  handicapées qui doivent pouvoir se déplacer librement en ville et en toute  sécurité. Pour aller plus loin et plus vite, je propose que le maire de Perpignan confie une mission bénévole à l’ancien  sénateur Paul  Blanc. Je rappelle qu’il est « Spécialiste de ces questions et homme de dialogue.  Ancien rapporteur  de la loi sur l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des  personnes handicapées, Paul Blanc peut conseiller la ville pour se doter d’objectifs réalistes et favoriser leur mise en œuvre dans les meilleurs délais. Si Jean-Marc Pujol fait appel à lui, je suis persuadée  que l’année  prochaine Perpignan aura fait des progrès majeurs dans  l’accessibilité des personnes handicapées. »