La Ministre de l’éducation nationale Najat Vallaud-Belckacem, vient d’informer le député Jacques Cresta, en sa qualité de membre de la commission des affaires culturelles et éducation, que notre département verrait, dès la rentrée 2015, ses 4 collèges – Joseph Sébastien Pons, Madame de Sévigné, Marcel Pagnol et Jean Moulin maintenus en réseau d’éducation prioritaire et que deux nouveaux collèges ceux de la Garrigole et Albert Camus intégreraient à leur tour la nouvelle carte de l’éducation prioritaire.

 

– « Cette décision, précise encore Jacques Cresta, permettra de maintenir et d’octroyer de moyens supplémentaires ces établissements afin de donner à tous les élèves les mêmes chances de réussite scolaire ».

Suite à cette décision, le parlementaire a la regret de « constater que six des huit collèges de notre ville sont classés en éducation prioritaire dont trois renforcés, ce triste bilan démontre bien que la Ville de Perpignan se paupérise de plus en plus, résultat des politiques municipales, ou de leur absence, depuis ces vingt dernières années ».