Comme nous l’avons déjà annoncé récemment dans ces mêmes colonnes, la présidente socialiste du Département – la sénatrice Hermeline MALHERBE -, a décidé de couper les vivres à l’Association du Pays Vallée de l’Agly (APVA), en lui supprimant sa subvention annuelle…
Ce désengagement surprenant, pour le moins, du Conseil Départemental, a obligé Pierrot ESTÈVE (PS), ancien député-maire de Saint-Paul-de-Fenouillet, actuel président de l’APVA, à faire voter une cotisation aux communes concernées qui passe de 2€ à 3,20€ par habitant « pour équilibrer les dépenses »… Soit 60% d’augmentation. Un record, dont nombre de grands électeurs se souviendront très certainement à l’automne 2017, au moment des élections sénatoriales.
Seul le représentant de la commune de Salses-le-Château s’est opposé à cette décision et a voté contre : « car ça ne reflète pas notre politique locale ! ».