Jean Marc PUJOL, maire de Perpignan, président de la communauté urbaine Perpignan Méditerranée communique :

 

« Une fois de plus les forces de l’ordre sont touchées. Quatre victimes, sur leur lieu de travail, ont été sauvagement tuées. Inexplicable, indicible.
Des femmes et des hommes de valeur, de convictions au service de chacun sont tous les jours confrontés au risque ultime de perdre leur vie pour sauver les nôtres.
Nous devons prendre conscience, aujourd’hui plus encore, dans notre société fragilisée, qu’elles sont un pilier essentiel de notre équilibre national, démocratique et républicain. Je m’associe à toutes les forces de l’ordre et je leur apporte mon soutien et ma gratitude pour le travail quotidien accompli.
J’adresse mes plus sincères condoléances aux familles des victimes, aux proches et à l’ensemble des forces de l’ordre ».